Direction artistique
Sylvie Le Quéré
 
 
 
De formation classique, jazz et contemporaine, ses rencontres notamment avec Wayne Byars, Tessa Beaumont, Reney Deshauteurs, Patrice Valero, Jaimé Rogers, Wayne Barbaste, Norio Yoshida, Françoise Dupuy, Lola Keraly, Olivier Besson et Armelle Devigon sont déterminantes dans son parcours de danseuse, ainsi qu’avec Joy Kane pour une perception physique du rythme tel que l’a créé Dalcroze.
 
Elle débute sa carrière en tant qu’interprète au sein de plusieurs compagnies (Danse ensemble / Géraldine Amstrong, Ballet Jazz Nat / Reney Deshauteurs, D'une à l’autre / Josy Ancinelle, Jean-Claude Celdran, Jacques Dombrowski…).
 
 
Elle devient chorégraphe dès 1993 et obtient le 1er prix au concours international de Thionville dans la catégorie compagnie professionnelle. Sa rencontre avec le Taï Chi Chuan, tournant important dans son écriture, lui permet d’envisager de nouveaux espaces chorégraphiques. Elle cherche à approfondir les perceptions du monde physique, à identifier ses métissages et à développer ainsi la notion de “corps communication”.
 
 
A l’occasion des 15 ans du magazine Danser et en partenariat avec la médiathèque de Paris, elle participe à un projet multimédia au Webbar à Paris ou sa création « Grégoire » croise des images des travaux de Merce Cunningham sur le net.
 
 
Elle crée en 1998 la Cie Grégoire & Co. Suite à un travail sur la transformation et la mue présenté au Théâtre Des Bouffes Du Nord, dans le cadre des « Estivales », en 1999, elle est invitée dans le Pas de Calais pour une résidence de cinq mois et une tournée, elle y crée : « L'Océan de Planck ».
 
 
Elle s’installe en 2000 en Bretagne, où naît l’Association Grégoire & Co pour structurer les activités de la compagnie. Parallèlement, elle poursuit ses activités de formation (elle est titulaire du diplôme d’État de professeur de danse) et de sensibilisation. Elle est aussi personne ressource du Pôle National de Ressources Danse de Bretagne.
 
Elle est directrice artistique du festival « la semaine de La danse » à Guingamp de 2003 à 2007, événement centré sur des propositions artistiques et réflexives autour de la danse contemporaine. Elle souhaite y proposer de nouvelles formes de rencontres et de création, ainsi qu'apporter un nouvel élan sur le territoire des Côtes d'Armor où elle réside.
 
 
Artiste associée à Bleu Pluriel à Trégueux de 2009 à 2011, elle met en place des installations interactives et propose des mises en jeu qui sensibilisent les publics à la danse contemporaine ainsi qu'à son univers et à sa démarche chorégraphique.
 
 
Tout au long de ces années elle poursuit ses recherches et expériences autour de la relation du corps et de l'environnement. Son corps est son premier médium. Elle se met en scène en 2011 pour un solo UN/ES où elle expose les états de corps « d'un voyageur universel ».
 

Sylvie Le Quéré travaille également depuis 2011 en collaboration avec Elisabeth Schwartz à  la construction d'une conférence dansée sur Isadora Duncan. Elle a aussi collaboré en 2012 avec le Conservatoire National Supérieur de Paris pour la création "Des corps en paysage" réalisée avec Jean Alavi (professeur de danse au Conservatoire) pour les élèves de quatrième année. La Cie est invitée cette année au Conservatoire de Saint-brieuc.
ACCUEIL    COMPAGNIE   CREATIONS    ACTUALITES    LE LIEU    CONTACTS